Information

COVID-19

En raison de la crise sanitaire dans notre pays et dans le monde, le Hauts-de-France Brass Band est contraint de suspendre ses activités pour une durée indéterminée.

Dans les semaines et les mois à venir, nos événements s’en trouveront modifiés. Nous pouvons d’ores et déjà vous confirmer l’annulation des concours du Flemish open et du championnat d’Europe de brass band en Lituanie. Nos concerts à venir seront soit annulés soit reprogrammés à une date ultérieure. Vous trouverez toutes les informations, date par date, sur nos réseaux sociaux ainsi que sur notre site internet.

Prenez soin de vous et de vos proches et à bientôt pour partager de nouvelles aventures musicales ensemble.

le 14 mars 2020

Mahler 7 : Lilian Meurin et l’Orchestre National de Lille

L’Orchestre National de Lille (ONL) poursuit son intégrale des symphonies de Gustav Mahler en programmant, du 18 au 25 octobre 2019, sa 7ème symphonie. Les concerts ont lieu à Lille le 18, à la philharmonie de Paris le 19, à Liège le 24 et Courtrai le 25.
Dans la nomenclature de cette oeuvre majeure du répertoire symphonique, un tuba tenor, qui ne figure pas dans l’effectif traditionnel de l’orchestre symphonique. Alors pour l’occasion, quoi de mieux qu’un musicien du Hauts-de-France Brass Band pour assurer ce rôle ? En effet, ce sera Lilian Meurin, euphonium solo du HFBB, qui rejoindra l’équipe de l’ONL pour ces concert.
Le chef d’orchestre, Alexandre Bloch, l’a d’ailleurs mis à l’honneur cette semaine dans sa « minute du chef » sur la chaine youtube de l’orchestre.

C’est la plus mystérieuse des symphonies de Mahler et, pour beaucoup, l’une des plus attachantes. Créée à Prague en 1908, la Symphonie n°7 trace un subtil chemin vers la lumière en cinq parties symétriques. Cœur vibrant de l’œuvre, les deux “Nachtmusik” (qui donnent à la symphonie le surnom de “Chant de la nuit”) déploient respectivement un instant suspendu et une sublime conversation entre une guitare et une mandoline. Par son écriture d’une stupéfiante modernité, Mahler multiplie les clairs-obscurs et les timbres inouïs. Le Finale, tempétueux, fait entendre un gigantesque carillon de… cloches à vaches !

Pour plus de renseignements, consultez le site de l’ONL en suivant ce lien : cliquez ici

B5E1537A-C326-43D8-B534-B8B8ADC7B553.jpeg